Imprimer cette page
27/03/2019

L’Agriculture Biologique dans la vie des Français

71 % des Français en moyenne consomment au moins une fois par mois un produit biologique, principalement pour des raisons de santé… Comment les Français perçoivent l’agriculture biologique aujourd’hui ?

L’Agence Bio (pour le développement et la promotion de l'Agriculture Biologique en France) a publié les résultats d’une enquête réalisée par Spirit Insight. 2 000 personnes de plus de 18 ans ont répondu au questionnaire mis en ligne fin 2018, que disent les chiffres ?

Pourquoi consommer des produits biologiques ?

Pour les répondants (consommateurs de produits biologiques), c’est d’abord pour des raisons de santé (69 %), puis pour la qualité et le goût des produits (58 %), puis sont évoquées des raisons environnementales (56 %) et le bien-être des animaux (28 %).

Les critères d’achat des consommateurs de produits biologiques sont dans plus de 90 % des cas : le goût, le prix et l’origine française avant celui du label AB et celui de l’origine locale (autour de 80 % des répondants).

Qui se met à consommer bio ?

Les produits biologiques gagnent des adeptes en particulier chez les jeunes de 18-24 ans. Ces derniers sont plus nombreux à connaitre le logo européen des produits biologiques Eurofeuille (70 % des jeunes répondants) par rapport au reste des personnes interrogées (59 % de l’ensemble de l’échantillon). Ils sont également plus nombreux à consommer des produits biologiques depuis moins d’un an (27 % des 18-24 ans contre 17 % pour l’ensemble de l’échantillon) et plus nombreux à vouloir augmenter leur consommation de produits Bio au cours des 6 prochains mois (27 % des 18-24 ans contre 21 % pour l’ensemble de l’échantillon).

L’existence d’une offre de produits d’origine biologique au niveau des supermarchés classiques est perçue comme une raison de consommation (pour 28 % des répondants). D’ailleurs 7 consommateurs sur 10 s’approvisionnent dans les Grandes et Moyennes Surfaces, même si l’image des produits Bio sous marque de distributeurs est assez mitigée (les répondants accordent en moyenne une note de 5.9/10).

Les freins au bio : le prix, les doutes dans la traçabilité et certaines habitudes alimentaires.

Le prix reste le frein le plus important pour les répondants (80 %). Ensuite, les consommateurs doutent dans presque deux tiers des cas du caractère « biologique » du produit (62 %). Ils sont nombreux à regretter le manque d’informations (23 %). D’ailleurs, la filière biologique doit gagner la confiance des français qui lui donnent une note de confiance moyenne de 6,1/10. Les consommateurs demandent plus d’informations sur la règlementation et sur les contrôles des produits biologiques. L’origine des produits biologiques n’est pas suffisamment complète pour la moitié des répondants.

Finalement, les non consommateurs bio évoquent des raisons d’habitudes alimentaires (pas de reflexe d’acheter des produits biologiques pour 37 % d’entre eux, offre ne correspondant pas à leurs besoins pour 27 % d’entre eux). Cependant les résultats de l’étude ne montrent que peu de différences entre les habitudes alimentaires de ceux qui mangent bio et ceux qui ne consomment pas de produits biologiques (exemple : 87 % des français comparent toujours le prix des produits avant d’acheter comme… 87 % des consommateurs bios).

A consulter :
- La label Agriculture Biologique expliqué
- Dossier de Presse Barometre 2019
- Les chiffres de la BIO 

 

Credit photo : 

Dernière modification le 28/03/2019