Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

Enquête qualité des fruits : des résultats mitigés

Chaque année depuis 2010, la CLCV conduit une enquête de satisfaction sur la qualité et le prix des fruits auprès de consommateurs en organisant des dégustations et des relevés de prix.

Cette année, nos bénévoles ont organisé 67 dégustations à l'aveugle dans 23 départements et ont rassemblé plus de 830 participants. Ils ont attribué des notes aux fruits testés. Les dégustations, réalisées entre mi-septembre et mi-octobre, ont porté sur trois types de tomates rouges (rondes en grappe, côtelées et cerise) et sur des raisins blancs français (chasselas, danlas, raisins sans pépins et muscat entre autres) et italiens (italia). Nos bénévoles ont également relevé les prix pratiqués en grande distribution.

Déception pour les tomates
Les résultats rappellent ceux de notre dernière enquête. Nous observons qu'à nouveau la qualité des tomates n'est pas suffisante. Seulement 28 % des testeurs ont été satisfaits par leur goût.

Tous les types de tomates ne sont pas logés à la même enseigne. La satisfaction des consommateurs chute à 20 % pour les tomates rondes en grappe et les tomates côtelées. Notons que ces dernières qui sont près de 2 fois plus chères que les tomates rondes en grappe, apportent autant, voire moins, de satisfaction que les tomates grappe. Ce sont les tomates cerise qui remportent le plus de suffrages. Un bémol leur prix. Il est en moyenne de 6 à 7 euros le kilo.

Rapport qualité/prix : le raisin italien grand gagnant
Les raisins obtiennent de meilleurs résultats que les tomates : 50 à 60 % des consommateurs apprécient la qualité globale et leur goût. Parmi les variétés françaises les raisins sans pépin et le chasselas sont celles qui remportent le plus de succès. Nous observons peu de différences pour le goût entre les raisins français et italiens alors que le prix des produits italiens est beaucoup plus attractif. Pour nos consommateurs testeurs, le raisin variété Italia a le meilleur rapport qualité/prix par rapport aux autres raisins dégustés.

Un manque de qualité des fruits en grande distribution
Seuls 18 % des consommateurs sont satisfaits de la qualité des fruits vendus en grande et moyenne distribution. Nos testeurs évoquent un manque de goût, de maturité, de traçabilité et de conservation des produits. Il est temps qu'une mobilisation de l'ensemble des professionnels, du producteur au distributeur, s'opère.

Améliorer la qualité et le goût
Contenu de ces résultats, améliorer la qualité et le goût des fruits est un enjeu majeur, d'autant plus que le goût serait le 4ème critère pour le choix des fruits et des légumes après la fraîcheur, la qualité et le prix*.


La CLCV recommande que l'ensemble des acteurs continue de poursuivre leurs engagements d'amélioration tant en termes de choix de variétés goûteuses, que d'optimisation de dates cueillette ou encore de de conditions de transports et de conservation au niveau des magasins. Par ailleurs, des conseils dispensés aux consommateurs peuvent les aider à mieux préserver les fruits. 

*France Agrimer – Pratiques et habitudes de consommation de fruits et de légumes (2016)

Les résultats de notre enquête

3,44 €, c'est le prix moyen, toutes variétés et origines confondues, des raisins blancs.
4,70 €, c'est le prix moyen, toutes variétés confondues, des tomates. Les tomates rondes en grappe sont les moins chères 2,38 €/kg).
Le prix moyen des tomates côtelées s'établit à 4,03 €/kg, quant aux tomates cerises elles sont trois fois plus chères que ses homologues en grappe : 6 à 7 €/kg.

Consultez l'intégralité de notre enquête sur EnqueteFruit.pdf