Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

La Mâche

Parfois connue sous les noms de salade de blé, doucette, boursette... la mâche est une salade hivernale incontournable. Bien qu’elle soit loin d’être la plus consommée, la mâche possède de nombreux atouts.

Autrefois, la mâche sauvage était simplement cueillie dans les champs. Depuis le 18ème siècle, elle est cultivée dans les régions bénéficiant d’un climat tempéré et de terres meubles. Insensible aux températures fraîches, elle est récoltée pendant l’hiver. La quasi-totalité de la production nationale provient des Pays de Loire. La « Mâche Nantaise » bénéficie d’une IGP mais également d’une Certification de Conformité Produit.

Selon les variétés, la mâche se présente sous forme de rosettes de feuilles arrondies, plus ou moins allongées, d'un vert plus ou moins foncé. Si on peut toujours la trouver en vrac sur le marché, vendue directement par le producteur, on l’achète généralement en barquette ou en sachet, épluchée et prête à l’emploi. Fragile, la mâche ne se conserve que quelques jours au réfrigérateur. Elle est très rapide à préparer : il suffit d’ôter les feuilles jaunies ou flétries, éventuellement d’éliminer les racines si on l’achète en vrac et de la rincer rapidement.

Du point de vue nutritionnel, la mâche, comme toutes les salades et les légumes-feuilles, est très faiblement calorique (19 kcal pour 100g), riche en eau et en fibres. Son principal atout (parfois mis en avant par les producteurs sur les emballages) est sa teneur élevée en Oméga 3, ces acides gras essentiels qui font parfois défaut dans notre alimentation. Mais ce n’est pas tout ! La mâche est aussi bien pourvue en antioxydants (carotènes, vitamines C et E), en folates et en fer.

La mâche se déguste évidemment tout simplement crue, en salade, relevée d’une sauce douce. Elle s’associe très bien à de la betterave, des pommes, des agrumes, des noix ou du fromage. Mais elle se consomme aussi cuite comme des épinards, étuvée au beurre, en accompagnement, ou encore en velouté.

Velouté de Mâche

Commentaires   

# gerard 25-01-2010 00:00
Je l'achète en sachet deux portions et je la garde facilement 3 jours dans le bac du frigo. Je la déguste nature (sans sel: défendu!!) mais avec un petit morceau d'emmental français de la grosseur d'une belle frite. Cela avec une tartine légèrement beurrée, puis deux yaourts et de l'eau; GEGE a fait un peu fort pendant les fêtes en sucres de toutes sortes et il essaye de rattraper le bourrelet tout en se régalant cheque fois. A bientôt. GEGE
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA