Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV

La Pomme de Terre

Cette importante culture vivrière a été mise à l’honneur par la FAO en 2008, année internationale de la Pomme de Terre.

Associée à des légumes, la Pomme de Terre a sa place dans nos assiettes, en alternance avec les autres féculents que sont les céréales et les légumes secs.

Le temps où l’on achetait des bintjes en sacs de 25kg est bien loin... On trouve désormais, dans toutes les grandes surfaces, des petits sacs de Pommes de Terre lavées, pour des usages spécifiques (salades, purées, …). Leur prix bas les rend intéressantes pour « alléger » le budget, mais elles possèdent également des qualités nutritionnelles.

Contrairement à ce que croient encore certains, ce précieux tubercule ne fait pas grossir, car il est pauvre en matières grasses (à condition bien sûr de ne pas le consommer exclusivement sous forme de frites, pommes sautées, chips ou noyé dans une sauce). Riche en glucides (surtout de l’amidon) et en fibres, la « belle des champs » contribue au rassasiement et a d’ailleurs la réputation de « caler les estomacs ». Elle procure de nombreux nutriments et même de la vitamine C, surtout lorsqu’elle est primeur ou cuite à l’eau, avec la peau.

Les pommes de terre se conservent à l’abri de la lumière et des écarts de température, sinon elles germent ou verdissent. Les parties vertes du tubercule contiennent alors de la solanine, un élément qui peut être toxique à forte dose. Dans ce cas, avant de les consommer, il vaut mieux éplucher soigneusement les pommes de terre de manière à ôter ces zones.

Commentaires   

# aspirine 05-09-2008 00:00
Parmentier n'est pas mort ! la patate a de beaux jours devant elle.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA