Dans la jungle des labels

AOC, Label Rouge, Agriculture Biologique : ces labels sont censés apporter des garanties aux consommateurs sur l’origine ou la qualité des denrées. Ils permettent aussi aux professionnels de mieux valoriser leurs produits. Mais ces signes ont tendance à se multiplier au niveau national et européen et il n’est pas facile de s’y retrouver.   D’autant moins facile que les professionnels développent aussi leurs propres démarches qualité... Le principe de la certification par tiers offre un minimum de garantie aux consommateurs. En effet, un organisme réputé indépendant s’assure que les pratiques des professionnels sont conformes aux exigences du cahier des charges. Les signes officiels de qualité (AOC, Label Rouge, Bio) ou et le logo Max Havelaar font l’objet de ce type de certification. En revanche, des mentions comme Elu produit de l’année ou Reconnu Saveur de l’année n’offrent pas les mêmes garanties.