« Élu Produit de l’année »

Ce marquage, créé en 1987, concerne tous les produits de consommation courante, et pas seulement les denrées alimentaires.

Intérêt

Ce logo se retrouve sur des produits censés se distinguer par leur nouveauté, leur inventivité ou leur côté pratique.

Dans la plupart des cas les produits primés présentent en fait peu d’intérêt pour le consommateur. En effet, une part importante des critères de sélection porte sur l’attractivité ou l’innovation au niveau de l’emballage.

Les caractéristiques essentielles du produit, qualité des matières premières, goût, ne sont pas réellement prises en compte. La valeur ajoutée pour le consommateur est faible par rapport au surcoût de ces produits.

Par contre, le logo apporte un plus indéniable aux professionnels sur le plan commercial.

Comment ça marche ?

Chaque année les professionnels sont invités à inscrire leurs nouveaux produits au concours et payent pour cela l’entreprise propriétaire du logo.

Un comité, composé de professionnels de la publicité et du marketing, sélectionne ensuite les produits considérés comme les plus innovants et attractifs.

Un échantillon de 10 000 foyers reçoit un questionnaire sur ces produits. Les personnes interrogées les notent mais sans forcément les goûter…

Les lauréats peuvent en acquittant des droits au propriétaire, utiliser le logo jusqu à la fin de l’année.

Crédibilité

Les jurys de consommateurs se prononcent sur des échantillons restreints de produits qui ont au préalable fait l’objet d’une préselection. Dès le départ, l’attribution du logo est biaisée puisqu’elle ne prend en compte qu’une infime partie de l’offre existante.

Par ailleurs, il n’y a aucune exigence de qualité particulière.

Quant à l’enquête auprès des consommateurs, elle a de quoi laisser perplexe puisque rien ne permet d’affirmer que les personnes aient goûté, ou même simplement connaissent, les produits sur lesquels ils se prononcent.

Ce marquage n’apporte donc pas garantie de qualité sérieuse. Il contribue simplement à la confusion autour des labels officiels.