Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
21
janv. 13

Consultation européenne sur le Bio

L’Union européenne lance une consultation en ligne en vue du réexamen de la politique européenne relative à l'agriculture biologique.

Feuille etoilee_BioWDans l’Union européenne, environ 2 % des produits alimentaires consommés sont certifiés biologiques et quelques 200 000 exploitations agricoles sont agréées comme biologiques (soit 1 exploitation sur 50 et 5% de la superficie agricole de l’UE). C’est encore peu ! Cependant, face à une demande en croissance constante, la Commission européenne souhaite recueillir l’avis des consommateurs et des organisations des états membres afin de définir la meilleure manière de développer l'agriculture biologique.

Au travers d’une trentaine de questions (dont certaines facultatives), de nombreux aspects de l’agriculture biologique sont abordés. Y compris les sujets qui fâchent ! Comme le prix du Bio, les résidus de pesticides dans les produits Bio, la coexistence des OGM et de l'agriculture biologique, les contaminations par les OGM, l’origine de l’alimentation des animaux certifiés Bio, le bien être animal, les contrôles ou les importations de Bio depuis des pays tiers...

Cette consultation en ligne anonyme est ouverte jusqu'au 10 avril 2013. Y répondre vous prendra 15 à 20 minutes.

La Commission tiendra compte des contributions reçues pour décider des mesures à prendre. Elle devrait présenter, à la fin de l'année 2013, des propositions de révision de la législation actuelle.

Taggé sous

Commentaires   

# Paul JEAN 26-01-2013 21:08
ATTENTION DANGER !!
BOURRAGE DES URNES EN VUE A LA COMMISSION EUROPEENNE!!!!
Le questionnaire qu’elle propose dans le cadre de la « Consultation en vue du réexamen de la politique européenne relative à l'agriculture biologique » ouverte au public du 15/01/2013 au 10/04/2013 comporte un grave bug.
Un même internaute peut soumettre et valider ses réponses autant de fois qu’il le souhaite.
De plus, la simplicité de la conception technique du questionnaire autorise la validation de réponses de façon automatique et en nombre illimité au moyen de logiciels adaptés, à la portée d’informaticien s de bon niveau.
Cela remet en cause la validité des conclusions de cette enquête qui devaient être utilisées par les experts chargés d’élaborer les futures nouvelles normes encadrant l’agriculture biologique.
Ayant découvert ce bug en remplissant un deuxième questionnaire qui a été validé sans problème, (faites en l’expérience si vous en doutez !) j’ai souhaité informer un maximum de personnes autour de moi afin que chacun sache qu’il peut participer à son insu, non à un processus démocratique, mais à une fantastique entreprise de manipulation de l’opinion publique.
Vous devez informer vos sympathisants ou adhérents de la réalité de cette situation et demander la mise en œuvre de moyens techniques pour résoudre ce problème, ou le retrait pur et simple de cette consultation qui dans sa forme actuelle est un véritable déni de démocratie.
Ne rien faire reviendrait à valider le bourrage des urnes lors d’élections.
Ne gardez pas cette info pour vous, faites le buzz, écrivez à vos élus, à la Commission Européenne.
Se taire, c’est être complice.
Paul JEAN


Liens : Présentation du questionnaire :
ec.europa.eu/.../2013_fr.htm
Questionnaire :
ec.europa.eu/.../...
Mon mail :
Répondre
# Celia 28-01-2013 16:17
La CLCV a interpellé la Commission européenne sur ce problème.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA