Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mer.
04
mars 09

Des tickets resto pour mes primeurs

Malgré le fameux slogan « 5 fruits et légumes par jour », la consommation de fruits et de légumes en France ne progresse pas.

C’est pourquoi, dans la cadre du projet de loi santé débattu en ce moment, plusieurs députés proposent qu’on puisse utiliser les « titres-restaurants » pour acheter ces produits frais.

 Personnellement, tout ce qui peut encourager l’achat des fruits et légumes me semble bienvenu. D’autant que dans la plupart des enquêtes, les consommateurs déclarent que le prix est le principal obstacle. Mais cette mesure sur les « titres restaurants » ne me semble pas de nature à inverser la tendance.

Seulement 2,7 millions de salariés bénéficient de tickets repas, fournis par leur employeur. Les autres salariés se voient donc exclus de ce dispositif d’aide à la consommation. Tout comme les retraités, les chômeurs, etc… Or, il me semble que ce sont justement ces populations, dont le pouvoir d’achat est fragile, qui ont le plus de difficultés à s’offrir des fruits et des légumes.

Ne faudrait-il pas encourager la consommation en proposant en grande surface, chez le petit détaillant ou sur le marché, des fruits et des légumes de saison au meilleur prix mais ayant du goût ? Peut-être pourrait-on proposer des recettes simples sur les emballages de manière à aider ceux qui ne savent pas comment cuisiner certains produits. Pourquoi pas des légumes épluchés en mélange, « prêts à l’emploi » ?

Et vous, quelle mesure pourrait vous inciter à acheter plus de fruits et légumes ?

Commentaires   

# Miclon 05-03-2009 00:00
C'est sympa d'avoir pensé que les retraités pouvaient être intéréssés par ces tikets.
Pourquoi ne pas les présenter comme une petite carte (genre abonnement de cinéma ?? Trop cher ??) mais oui quelque que soit la présentation OUI.
Sympa l'idée de penser à faire un mélange de légumes (épluchés-coupé s) mais cela ne risque t-il pas d'en augmenter le coût ??
Bonne journée. @ +
Répondre
# La poule pondeuse 06-03-2009 00:00
Il me semble qu'au Canada (ou au moins au Québec) les fruits et légumes et autres produits non transformés sont vendus hors taxe (pas de TVA donc). Un moyen d'agir sur les prix, même si pas forcément suffisant (5.5% de réduction sur quelques €, c'est pas le Pérou non plus).
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA