Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mer.
25
mars 09

Juvamine Fizz, de l’énergie à boire

Juvamine, le leader de la vente en grande surface de compléments alimentaires, innove... ou plutôt profite de l’engouement du public pour les boissons énergisantes.

Les comprimés effervescents Juvamine Fizz Taurine-Ginseng associent plusieurs produits censés « stimuler » l'organisme. Comme dans la plupart des comprimés « tonus », on y trouve de la caféine et de la Vitamine C (1200mg, soit 200% des apports journaliers recommandés ... surdose complètement inutile puisqu’on ne peut pas stocker la vitamine C). Mais, Juvamine Fizz contient également de la Taurine (200mg), des extraits de Guarana (500mg) et de Ginseng (130mg). La formule s’inspire donc des recettes « energy drinks ». Le fabricant conseille de prendre 1 à 2 comprimés par jour, selon l’état de fatigue ou les activités.

Même si les doses de « stimulants » sont bien en deçà de celles qu’on peut trouver dans certaines boissons énergisantes, il me semble important de rappeler quelques points. Tout d’abord, la supplémentation en taurine n’a aucune justification nutritionnelle chez l’adulte ayant une alimentation normale. De plus, des effets indésirables peuvent apparaitre en cas d'association avec une activité physique intense, avec l'alcool ou d'autres substances contenant de la caféine ou du ginseng. Or c’est justement ce public là que vise Juvamine Taurine-Ginseng, comme le prouve la petite mention sur l’emballage « C’est un produit pour ceux qui brûlent la chandelle par les deux bouts »...

Uniquement pour ceux qui tiennent à redynamiser les ventes de Juvamine ?

Commentaires   

# M. Gorlier 28-01-2010 00:00
Pour retrouver la forme après les fêtes de fin d'années, j'ai décidé de faire une petite cure de Juvamine fizz taurine - ginseng. Il y avait une offre promotionnelle dans la grande surface où je fais mes achats, je me suis dit, pourquoi ne pas en profiter.

Comme je suis cardiaque, j'ai lu la notice pour savoir si il avait des contre-indicati ons ou des avertissements. Je n'en ai vu aucun.

Résultat, cette petite cure à raison d'un comprimé au matin s'est conclue au service des urgences du centre hospitalier de la région où j'habite.
J'ai fait un malaise dans la salle d'attente de mon médecin, où je n'allais en principe que pour un renouvellement d'ordonnance, avec un rythme cardiaque de 130 ou plus. Appel des secours : pompiers, équipe de réanimation mobile (smur) et transfert à l'hôpital.

J'avais la boîte de Juvamine dans ma poche, justement, pour demander son avis à mon médecin traitant. Après lecture de mon tracé cardiaque, normal, hormis cette poussée de palpitations, la conclusion des médecins urgentistes a été formelle : c'est cette spécialité de Juvamine qui m'a provoqué ce malaise.
Donc, avec Juvamine, "ju va pas bien".

Je recherchais la forme, un peu d'énergie et, finalement, aujourd'hui, je suis plus fatigué qu'avant la prise de Juvamine et je dois repasser un bilan cardiaque prochainement.

Vraiment, ces produits ne sont pas anodins et peuvent représenter de réels risques pour la santé de certaines personnes qui ont des antécédents cardiaques ou autres qui peuvent avoir des problèmes cardiaques sans le savoir et révélés à l'occasion de cette prise de stimulant.

Je ne comprends pas que le législateur n'impose pas à ces laboratoires d'indiquer clairement les contre-indicati ons ou tout au moins des avertissements sur certains de leurs produits à risque.

Je déconseille vivement à tous de consommer ces produits dits: énergisants. Une bonne alimentation équilibrée et variée devrait faire l'affaire.
Répondre
# g. caron 07-09-2016 11:31
lorsqu'on est cardiaque, on ne se risque pas à consommer de taurine ou stimulant, que ce soit spécifié ou non sur l'étiquette. Bien sur le fabricant devrait probablement ajouter quelques précisions sanitaires, mais il était également de votre responsabilité de veiller sur vous même. Vous récoltez les fruits de votre bêtise et de savoir que je cotise pour soigner de pareils inconscients me révolte bien davantage que ce produit dont je concède qu'il n'est pas à conseiller
Répondre
# azour fatiha 17-07-2011 00:00
Bonjour, je rejoint mon avis à celui du M.Golier. mon père a pris toutes les gelules de la juvamine tonus (3cp/j). après, il a eu des paplipatations du coeur (162), mnt il est hospitalisé pendant 3j sous contrôle. on doute fort sur l'effet secondaire du juvamine. mon mari a eu même problème mais heureusement qu'il a pris juste une petite quantité. j'espère que l'etat européen prend les mesures necessaires pour étudier et présenter au public le danger présenté par tels compléments alimentaires.
Répondre
# celia 18-07-2011 00:00
C’est pourquoi, régulièrement,& nbsp;nous vous encourageons à signaler à votre médecin ou à votre pharmacien tout effet potentiellement indésirable survenu après la consommation d’un complément alimentaire. Ces professionnels de santé sont au cœur du dispositif de Nutrivigilance. Au moyen d’un formulaire en ligne, respectant l'anonymat du consommateur, ils en informeront l’ANSES
Répondre
# Yu 14-06-2013 18:29
Bonjour, j'ai 32 ans aucun problème de santé et j'ai fini aux urgence après la prise de pilule juvamine thé vert guarana, pour une douleur irradiant du bras gauche et des palpitations à la poitrine.
Répondre
# celia 17-06-2013 08:15
Merci Yu pour votre témoignage.
Il est en général difficile à notre niveau d'établir un lien indiscutable entre la consommation d'un complément alimentaire et un problème de santé.
Nous vous conseillons donc de vous rapprocher de votre médecin afin qu'il remplisse la télédéclaration prévue par l'agence de sécurité sanitaire à cet effet.
www.securitesanitaire.fr/.../
C'est en effet au médecin de remonter les effets indésirables au système de Nutrivigilance de l'ANSES. Il est donc primordial de les signaler aux praticiens de santé même lorsqu'il s'agit de compléments alimentaires achetés de sa propre initiative au supermarché.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA