Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mer.
26
mai 10

Pas de miel pour les bébés

L'AFSSA rappelle qu'il est déconseillé de donner du miel, quelle que soit son origine, aux enfants de moins d'un an.

Le miel est un produit naturel. Pourtant, la semaine dernière, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments a rappelé qu’il est déconseillé de donner du miel aux enfants de moins d’un an. Et cela vaut pour tous les miels, biologiques ou non et quelle qu’en soit l’origine !

En effet, le miel est susceptible de contenir des spores (forme de résistance d'une bactérie) de Clostridium botulinum. Présentes dans l'environnement, le sol, les poussières, elles sont responsables du botulisme infantile, une maladie rare en France. L’utilisation de miel (par exemple, pour sucrer les aliments ou sur les tétines dans le but de calmer les tout-petits) serait un facteur de risque chez le nourrisson dont la flore intestinale est immature.

Si cette information peut étonner les parents français, elle ne surprendra pas ceux qui voyagent avec de jeunes enfants. En effet, le communiqué de l’AFSSA va dans le sens de précédentes recommandations de l’OMS et d’autres agences. Au point qu’en Angleterre, tous les pots de miel mentionnent « Ne convient pas aux enfants de moins de 12 mois ». Et cela depuis longtemps !

Commentaires   

# caroline 01-06-2010 00:00
Vous m'en apprenez des choses, je n'étais pas du tout au courant des méfaits du miel sur les jeunes enfants...mais je n'ai jamais entendu de cas de maladies dû à cela...surtout que le miel avait plutôt une bonne image, non? Comme quoi, on ne peut être sûr de rien!
Répondre
# Emma 02-08-2010 00:00
Moi j'aimerais savoir s'il est vrai qu'il n'est pas bon pour une femme enceinte de consommer du miel..? Le miel serait responsable de fausses couches ou accouchements prématurés si consommé pendant la grossesse...
Répondre
# Celia 02-09-2010 00:00
Emma, c'est tout à fait le genre de sujet à aborder avec votre médecin car pendant la grossesse, il y a certains aliments à éviter afin de prévenir des infections d’ordinaire sans gravité mais qui peuvent, lorsque vous êtes enceinte, avoir des conséquences graves. C'est par exemple le cas des fromages au lait cru, des viandes crues, des poissons crus ou de produits sensibles comme les charcuteries. En revanche, en ce qui concerne l e miel il n'existe pas à notre connaissance de contre-indicati on pour la femme enceinte.
Pour plus d'informations sur l'alimentation pendant la grossesse, je vous conseille la lecture du guide PNNS "Pendant et après la grossesse". Vous le trouverez en ligne à cette adresse mangerbouger.fr/.../...
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA