Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
10
mai 10

Pas de nourriture clonée dans nos assiettes

Les eurodéputés du comité  de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (ENVI) ont rejeté un projet visant à autoriser la commercialisation d'aliments issus d'animaux clonés.

Le Conseil et la Commission européenne avaient émis le souhait d’inclure la mise en vente de viandes d’animaux clonés au Règlement « Novel Food ». Celui-ci établit le cadre légal d’autorisation de toute une série de produits « exotiques » (plancton, larves d’insectes, ...) mais aussi des aliments produits grâce aux nouvelles technologies (clonage ou nanotechnologies par exemple).

À la quasi unanimité, les membres du comité ENVI ont demandé à ce que les produits alimentaires dérivés des animaux clonés et de leur descendance fassent l'objet d'un règlement spécifique.

Au sein de l’Union Européenne, l’utilisation du clonage à des fins de production alimentaire fait débat. La controverse va bon train ! Il y a les intérêts des industriels de l’agroalimentaire, les avis des instances sanitaires et éthiques (pas forcément favorables à la consommation d’animaux clonés) et l’opinion des consommateurs.

Et nous, les consommateurs européens, nous ne semblons pas vraiment emballés par l’idée de manger des aliments issus d’animaux clonés (viande, lait,...) ou de leur descendance. Selon une enquête menée en 2008, 58% des Européens pensent que le clonage des animaux pour la production alimentaire n'est pas justifiable. Et nous serions plus de 43% à ne pas vouloir acheter de tels produits.

Une fois de plus, la décision du comité environnement est plutôt conforme aux attentes des consommateurs européens. Mais la partie n’est gagnée. Ce vote devra être confirmé lors de la session plénière du parlement européen cet été.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Le principe de précaution doit-il l’emporter sur l’innovation ? Ou êtes-vous prêts à manger du clone ?

Commentaires   

# Martine Popo 10-05-2010 00:00
Je suis très étonnée par le résultat du sondage....Seul ement un peu plus de 43% de la population est prête à boycotter des produits clonés ! J'hallucine doublement....!
Répondre
# gerard 10-05-2010 00:00
Je crois et même je suis sur de devenir végétarien (sauf si on se met a cloner l'herbe) ou bien je ne mangerai plus que du poisson pêché dans le grand nord. Messieurs les savants arrêtez vos clowneries svp. Merci. GEGE
Répondre
# Celia 07-07-2010 00:00
Le Parlement européen a demandé le 7 juillet 2010 l'interdiction, à titre préventif, de toute commercialisati on de viande ou de lait issus d'animaux clonés ou de leur descendance.
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA