Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
jeu.
21
sept. 17

Bien ranger son frigo

Essentiel dans nos cuisines, le réfrigérateur est un maillon important de la chaîne du froid. C’est pourquoi il est primordial de bien en comprendre l’agencement afin de l’utiliser au mieux et de limiter le risque d’intoxications alimentaires. Quelques conseils pour placer vos produits au bon endroit et bien respecter la chaîne du froid. 

La température de la zone la plus froide du réfrigérateur doit être comprise entre 0 et 4°C. Les modèles les plus récents sont, en principe, équipés d’un dispositif permettant de contrôler et de régler la température de la zone la plus froide. Si le vôtre est plus ancien, mieux vaut y placer un thermomètre qui vous permettra de repérer le lieu où se situe la zone la plus froide, très variable d’un modèle à l’autre (parfois en haut, parfois en bas).

Les réfrigérateurs à froid ventilé assurent une température plus homogène, mais souvent, elle varie de plusieurs degrés à l’intérieur. La répartition selon les zones dépend du modèle. Il est donc indispensable de bien lire la notice du réfrigérateur afin d’identifier les différentes zones de froid. Si vous avez hérité du frigo de vos amis ou de votre grand-mère, sachez que de nombreuses notices sont accessibles sur Internet.


A chacun sa place

Dans la partie la plus froide entre 0°C et + 4°C
Viandes, charcuteries cuites et à cuire, produits de volaille, poissons, produits traiteurs frais, crèmes, desserts lactés, produits en cours de décongélation, produits frais entamés, fromages frais et au lait cru, jus de fruits frais,

Dans la partie entre + 4°C et + 6°C
préparations maison, légumes et fruits cuits, viandes et poissons cuits faits maison, yaourts et fromages faits à cœur.
Dans le bac à légumes
Légumes et fruits frais lavés, fromages à finir d’affiner emballés.

Dans la porte
Œufs, beurre, lait, jus de fruits entamés bien refermés.


Bon à savoir
Même cuit, un plat doit être conservé au froid car certains germes résistent à des cuissons modérées. Par ailleurs, des contaminations peuvent survenir après la cuisson. C’est pourquoi, on recommande de ne pas laisser un plat cuit à température ambiante plus de deux heures. En pratique, il suffit d’attendre que le plat ne soit plus chaud pour le mettre au réfrigérateur.


Assurez-vous également que la porte du réfrigérateur ferme bien. La présence permanente de condensation est souvent le signe d’un défaut de fermeture. Il est important de ne pas trop encombrer le réfrigérateur car l’air froid doit circuler entre les aliments. Il faut également éviter le contact avec la paroi du fond qui, étant réfrigérante, détériore les aliments. Enfin, il est recommandé de nettoyer le réfrigérateur une à deux fois par mois à l’eau savonneuse.

Pendant et après les courses
A température ambiante, les micro-organismes se multiplient très rapidement dans les aliments.
En dessous de 5°C, leur croissance est ralentie voire interrompue. C’est pourquoi, il est important de respecter la chaîne du froid pour tous les produits qui le nécessitent. Au moment des courses, vous pouvez prendre quelques précautions simples pour ne pas la rompre.


Commencez les courses par les aliments les moins sensibles à la température : conserves, fruits et légumes, épicerie. Passez ensuite aux produits plus fragiles comme les laitages frais, la viande, le poisson et finissons par les surgelés.
Assurez-vous au toucher que les aliments sont bien réfrigérés. Au rayon des surgelés, les températures des bacs et des vitrines doivent être indiquées par des thermomètres. Ces équipements doivent être à -18°C.
Rangez au froid et sans délai les produits qui l’exigent. En principe, entre l’achat et le rangement, il ne devrait s’écouler guère plus d’une heure. Sur les produits préemballés, la température à laquelle les denrées réfrigérées doivent être conservées figure sur l’étiquetage.
L’utilisation de sacs isothermes permet d’éviter que les produits ne se réchauffent trop pendant le transport. Et n’oubliez pas les denrées fragiles au chaud ou au soleil dans le coffre de la voiture.
Emballez séparément les aliments crus et cuits
Ôtez les suremballages en carton ou plastique
Mettez en avant les produits dont les dates limite de consommation (DLC) sont les plus proches. Cela vous évitera de les oublier et d’être contraint ensuite de les jeter lorsqu’ils seront périmés.

Côté congélateur
Pour bien utiliser le congélateur, comptez les étoiles ! Un congélateur trois étoiles atteint -18°C il peut conserver correctement les produits surgelés. Un congélateur quatre étoiles atteint -24°C, il est capable de congeler des produits faits « maison ».

Les aliments que vous congelez vous-mêmes doivent être conservés dans des récipients hermétiques ou des sacs plastiques à usage alimentaire. N’oubliez pas non plus d’étiqueter les aliments « maison » en indiquant de quoi il s’agit et la date de congélation. Et n’oubliez pas qu’il ne faut jamais recongeler un produit qui a déjà été congelé et décongelé.

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter