Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
07
nov. 14

Reprendre une activité sportive

Quelques conseils pour choisir un club de sport.

Gym2 02D’après les résultats de la dernière enquête Eurobaromètre(*) sur le sport et l’activité physique, 59 % des citoyens de l’Union européenne pratiquent rarement, voire jamais, une activité physique ou sportive et 41 % le font au moins une fois par semaine. Si vous êtes désireux de retrouver le chemin des salles de remise en forme, voici quelques conseils qui devraient vous aider à faire le bon choix conciliant bien-être et sécurité.

Tout d’abord, avant toute inscription, il convient de vérifier que le moniteur possède bien un diplôme d’animateur sportif. Qu’il s’agisse d’une structure privée ou associative, c’est la garantie d’une pratique sportive dans de bonnes conditions de sécurité. Mais, il faut aussi s’assurer que l’animateur est bien présent lors des séances. En effet, de plus en plus de clubs fonctionnent en libre-service ou proposent des « cours vidéo » en l'absence de tout encadrement afin de faire baisser les coûts.

De nombreuses structures permettent d’assister gratuitement à une séance avant de s’inscrire définitivement. Cela permet de se rendre compte si le coach est réellement à l’écoute des pratiquants. Par exemple, s’il corrige une mauvaise position, donne des conseils pour tel ou tel exercice ou s’il informe les nouveaux arrivants sur les conditions d’utilisation des équipements (matériel de fitness, de renforcement musculaire ou de cardio-training). Au cas où des activités telles que le cardio-training ou la musculation vous seraient proposées, la présence d’un défibrillateur dans la salle de sport est souhaitable.

Quel que soit votre âge, avant de reprendre une activité physique, il est prudent de consulter son médecin. Et même si certains clubs n’exigent pas de « certificat de non contre-indication », une visite chez le médecin permet de vérifier que les activités physiques que vous souhaitez pratiquez pourront être envisagées sans danger.

Les bienfaits d’une activité physique ou sportive ne sont à plus à démontrer. C’est en particulier le cas des « sports » d’entretien. Alors autant les pratiquer en toute sécurité !

(*) L’enquête Eurobaromètre a été réalisée pour la Commission européenne par TNS Opinion & Social network dans les 28 États membres entre le 23 novembre et le 2 décembre 2013. Près de 28 000 personnes ont participé au sondage.

Commentaires   

# huc michèle 10-11-2014 13:24
Si un club ne demande pas de certificat médical, allez ailleurs
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA