Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mar.
13
févr. 18

Un conseil : mieux vaut ne pas trop se focaliser sur les portions indiquées sur les étiquettes

Les fabricants choisissent eux-mêmes les portions qu’ils indiquent sur l’emballage. Et dans bien des cas, elles ne correspondent pas à ce que nous consommons réellement et ont tendance à le sous-évaluer. 

Dans certains cas, les industriels du secteur ont convenu de la taille de la portion. C’est par exemple le cas des céréales du petit-déjeuner où la portion généralement indiquée est de 30 g de céréales, soit 6 à 7 % de l’apport calorique conseillé pour un adulte standard.

A première vue, cela ne semble pas grand-chose. Sauf que dans la vraie vie, à part les jeunes enfants, nous consommons tous facilement le double ou le triple au petit-déjeuner. L’apport calorique théorique est donc lui aussi à multiplier par 2 ou 3 !

Pas mieux du côté des biscuits, où il n’est pas rare que la portion indiquée par le fabricant sur le tableau nutritionnel corresponde à un seul biscuit alors que la boîte contient des pochons de deux.

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA

Newsletter