Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
19
févr. 18

Un consommateur bio en meilleur santé ?

L’étude NutriNet-Santé, menée par des chercheurs de l’INRA, de l’Inserm et de l’Université Paris 13, vise à mieux comprendre les relations entre la nutrition, la santé et les comportements alimentaires.

Elle est réalisée sur une large population de dizaines de milliers d’adultes, dont le suivi est prévu pendant une période d’au moins 10 ans, via Internet.

Le suivi des consommateurs et de non-consommateurs de produits bio, BioNutriNet fait l’objet de publications régulières. En début d’année, une étude a été publiée montrant que les consommateurs très réguliers de bio ont une probabilité plus faible de prendre du poids, d’être en surpoids ou devenir obèse.

Dans la suite de ces recherches, l’équipe BioNutriNet a publié une nouvelle étude en juillet dernier indiquant qu’une consommation importante de produits bio est associée à une moindre probabilité de présenter un syndrome métabolique, facteur de risque reconnu de diabète et de maladie cardio-vasculaires.

« Consommer bio fait baisser le risque d’un syndrome métabolique », retrouvez l’interview d’Emmanuelle Kesse-Guyot, coordonnatrice de BioNutrinet sur www.inra.fr, rubrique « Grand public » puis « Alimentation et santé ».

Taggé sous

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA