Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
26/06/2013

Délices d’olives noires L’atelier de Charlotte

La société « L’atelier de Charlotte » située dans les Bouches-du-Rhône a mis en évidence un risque lié à la présence de Clostridium botulinum dans des préparations condimentaires en conserve dénommée Délices d’olives Noires.

Ces conserves ont été commercialisées sur des marchés de la région Provence Alpes Côte d’Azur et ont pu être achetées par des touristes.

La société a décidé, par mesure de précaution, de procéder au retrait de la vente et au rappel immédiat des produits suivants :

  • Délices d’olives noires l’atelier de Charlotte- lot 2 13/04/2014 (bocal de verre de 90g)
  • Délices d’olives noires l’atelier de Charlotte- lot 4 13/04/2014 (bocal de verre de 180g)
  • Délices d’olives noires l’atelier de Charlotte- lot 4 20/06/2014 (bocal de verre de 90g)
  • Délices d’olives noires l’Atelier de Charlotte- lot 3 20/06/2014 (bocal de verre 180g)
  • Délices d’olives noires l’Atelier de Charlotte- lot 3 22/08/2014 (bocal de verre 90g)
  • Délices d’olives noires l’Atelier de Charlotte- lot 4 22/08/2014 (bocal de verre de 270g).

Les informations relatives au numéro de lot sont disponibles sur le couvercle du bocal ou sur une étiquette collée sous le bocal. La mention « l’atelier de Charlotte » apparait sur une étiquette qui est liée au bocal par une ficelle fixée à celui-ci par un sceau de cire argentée.

Du fait de leur faible acidité, ces préparations pour lesquelles un défaut de maîtrise du procédé de traitement thermique de conservation a été constaté sont susceptibles de permettre le développement du germe Clostridium botulinum et la production par celui-ci de la toxine botulique. Certaines de ces préparations sont encore en circulation, pouvant faire courir un risque sévère aux personnes qui en consommeraient en cas de contamination par Clostridium botulinum.

Il est demandé a toute personne détenant une de ces conserves de ne pas les consommer et de les rapporter sur le lieu d’achat ou de les détruire.

Il est recommandé aux personnes qui auraient consommé les produits cités ci-dessous et qui présenteraient des signes cliniques comparables avec ceux du botulisme de consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Les symptômes du botulisme apparaissent généralement 12 à 72 heures après l’ingestion d’un aliment contaminé, mais ils peuvent se développer plus précocement ou plus tardivement (2 heures jusqu’à 10 jours). L’intoxication botulique est caractérisée par des signes neurologiques : sensation de vision floue, paupières tombantes, troubles de la parole, difficulté à avaler, sécheresse de la bouche, faiblesse musculaire. Des signes digestifs (constipation, vomissements, diarrhée) accompagnent souvent les signes neurologiques.

Publié le 26/06/2013

Dernière modification le 26/06/2013