Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
mar.
31
mars 15

Boissons alcoolisées et information du consommateur

Une information nutritionnelle pourrait apparaitre prochainement sur les bouteilles.

BieresDe nombreux consommateurs (et en particulier des consommatrices) souhaiteraient connaître le nombre de calories contenues dans leur verre afin de garder la ligne. Or, rien n’est plus difficile que d’estimer les apports énergétiques des boissons alcoolisées comme l’ont montré plusieurs enquêtes.

Comme cela est déjà obligatoire ou fortement recommandé sur certains marchés, plusieurs fabricants européens se disent prêts à fournir volontairement une information nutritionnelle sur leurs bouteilles de boissons alcoolisées. C’est, par exemple, le cas de l’Association européenne des brasseurs, qui représente entre autre les marques Carlsberg et Heineken.

Faute de précisions sur un éventuel calendrier de mise ne application, on peut imaginer que cette initiative est d’abord une occasion pour les fabricants de bière de redorer l’image de ce produit, réputé calorique et d’en dynamiser les ventes. En effet, dans son communiqué, l’Association européenne des brasseurs vante les mérites de la bière en comparant sa valeur calorique à celle du jus d’orange, du vin rouge et du whisky. Le hic, c’est que ce sont des valeurs caloriques pour 100ml qui figurent dans le document. Or s’il est un produit alimentaire pour lequel la taille de la portion est primordiale, c’est bien l’alcool ! En effet, si on consomme généralement 250 ou 330 ml de bière, un verre de vin rouge représente 100 à 120ml tandis que la dose de whisky ne s’élève qu’à 25 à 30ml !

Considérer, comme le laissent entendre les brasseurs, qu’avec ses petits 46 kcal/100ml la bière standard est un produit plus « diététique » que le vin rouge ou le whisky, voire comparable à un jus d’orange, me semble particulièrement trompeur !

Calories pour 100 ml Calories pour 1 verre
Bière standard 46 kcal  151.8 kcal (330 ml) 
Vin rouge 82 kcal  98.4 kcal (120 ml) 
Whisky  245 kcal  73.5 kcal (30 ml) 

 

Jusqu’à présent, les pressions des industriels ont permis d’exempter les boissons alcoolisées des obligations d’information du consommateur (liste des ingrédients et tableau nutritionnel) en vigueur pour les autres produits alimentaires.
Cette situation pourrait évoluer. En effet, la Commission européenne examinera prochainement le statut des boissons alcoolisées et l'opportunité de mettre fin à ce régime d'exception.

Pour la CLCV, les boissons alcoolisées ne devraient pas être traitées différemment des autres produits alimentaires. Nous souhaitons que l'étiquetage nutritionnel et la liste complète des ingrédients soient rendus obligatoires pour aider les consommateurs à savoir quelle boisson boire et en quelle quantité.

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA