Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
lun.
07
mars 16

Coup de chaud sur les produits alimentaires

Les contrôles de la DGCCRF montrent que certains professionnels méconnaissent leurs obligations en matière de chaine du froid.

vitrine réfrigéréeRespecter la température de stockage des produits alimentaires au supermarché, sur le marché ou au restaurant, c’est indispensable pour assurer au consommateur un aliment d’une qualité microbiologique irréprochable.

C’est pourquoi, chaque année, la DGCCRF contrôle la qualité microbiologique des denrées alimentaires prêtes à consommer et la maîtrise par les professionnels des règles de température des denrées réfrigérées ou surgelées. Sont particulièrement concernés par ces vérifications les préparations à base de viande, les plats cuisinés, les salades composées, les crèmes glacées ou les pâtisseries.

Si les principes d’hygiène contrôlés par la répression des fraudes sont en place depuis de nombreuses années, certains professionnels semblent toujours les ignorer.

Ainsi, dans le compte-rendu de la DGCCRF de mars 2016, on apprend que « les enquêteurs ont pu constater que certaines préparations à base de viande étaient conservées à température ambiante, contrairement à la réglementation » ou que « des professionnels mettent en vente des produits surgelés, puis décongelés, sans information du consommateur (absence de pictogramme) ».

Dans le cadre de cette enquête, 4 557 prélèvements ont été effectués chez des grossistes ou en point de vente. Et le taux de non-conformité s’est élevé à 8,89 % !
Compte tenu de ces piètres résultats, les contrôles seront reconduits par les services de la DGCCRF.

Lorsqu’il achète un produit alimentaire décongelé (que ce soit une pâtisserie ou une brochette de poisson), le consommateur doit en être clairement informé et prévenu qu’il ne doit pas le recongeler. Les produits concernés peuvent être signalés par la mention « produit décongelé » ou par un pictogramme (igloo, pingouin, flocon) situé près de la dénomination de vente.

Taggé sous

Commentaires   

# granny 07-03-2016 13:50
Compte tenu de ces piètres résultats, les contrôles seront reconduits
OUF !!!
Répondre
# marie 07-03-2016 13:54
ça fait froid dans le dos Presque 1 sur 10 est non conforme
Répondre

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA