Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
ven.
25
janv. 13

Le quinoa à l’honneur en 2013

2013 est l’année mondiale du quinoa pour les Nations unies. Une occasion de (re)découvrir cette drôle de petite graine.

graines de quinoaLe quinoa est cultivé depuis la nuit des temps sur les hauts plateaux andins. Là bas, on l’accommode à toutes les sauces et cette petite graine sacrée des Incas constitue encore dans certaines régions reculées la base de l’alimentation.
Chez nous, la consommation de la « graine d’or » est beaucoup plus récente. Autrefois star des épiceries Bio et du commerce équitable, on la trouve désormais dans toute grande surface qui se respecte. La demande mondiale en quinoa explosant, sa culture ne se limite donc plus à l’Amérique du sud (la Bolivie reste le principal producteur). Il en pousse même depuis quelques années en France, du côté du Val de Loire et de l’Anjou !

Contrairement à ce qu’on pense, le quinoa n’est ni une céréale ni une graminée mais une plante herbacée de la famille de la betterave et des épinards. Pas de problème donc en cas d’intolérance au gluten ou de maladie coeliaque puisque les graines sont dépourvues de gluten.

Riche en fibres, en glucides, en protéines et en minéraux, le quinoa est parfois qualifié de « super aliment ». En effet, sa composition en acides aminés est mieux équilibrée que celle de la majorité des céréales que nous consommons habituellement car il est riche en acides aminés essentiels. De plus, c’est un aliment riche en fer non hémique (le fer des végétaux) dont on peut améliorer l’absorption en associant au cours du repas le quinoa à des aliments riches en vitamine C.

Le quinoa pourra donc tout à fait remplacer le riz, le boulghour, la semoule ... si vous souhaitez vous aussi le mettre à l’honneur en 2013. Il suffit pour cela de bien le rincer et de le faire cuire dans un grand volume d’eau salée. Le quinoa est cuit lorsque le germe blanc apparaît et que les graines ont pris un aspect translucide.

Ajouter un Commentaire



Anti-spam: complete the taskJoomla CAPTCHA