Les sites de la CLCV
Adhérer à la CLCV
03/01/2016

Steaks hachés frais FILS DE FORT BASILE/LORP SENTARAILLE

Suite à la mise en évidence de bactéries Escherichia coli susceptibles d’être pathogènes, la société Les Fils de Fort Basile (Lorp Sentaraille) procède à un rappel de steaks hachés frais, commercialisés en barquette, dont l’étiquette comporte « Fils de Fort Basile – Lorp Sentaraille ».

Le numéro de lot concerné, figurant au milieu de l’étiquette, est le : 15355

Ces produits ont été commercialisés entre le 21 décembre et le 27 décembre 2015. La date limite de consommation était le 27 décembre 2015.

Ils ont été vendus dans les établissements suivants :

    • Intermarché SARIEGE, Pont du Baup à St Girons,
    • Intermarché LILAT, Route de Toulouse à St Lizier,
    • NETTO, Route de Toulouse à St Lizier,
    • AUX DELICES DE PRATEENS, 33 route nationale à Prats Bonrepaux,
    • C BON FRAIS, 57 bis route de Gaure le Corbusier à Balma (31).

Il est donc demandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés.

A titre d’information 45% des produits avaient été récupérés à la date du 31 décembre 2015. Aucune réclamation de consommateur n’a été portée à notre connaissance à ce jour.

Les bactéries Escherichia coli susceptibles d’être pathogènes peuvent entraîner, dans la semaine qui suit la consommation, des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants. Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation et la nature du germe contaminant.

D’une façon générale, il convient de rappeler que la cuisson à cœur des steaks hachés permet de prévenir les conséquences d’une telle contamination, la bactérie étant détruite par une température de 65°C.

Publié le 03/01/2016
Source Ministère de l’Agriculture

Dernière modification le 04/01/2016